L’arthrose du pied est une affection dégénérative du cartilage. La douleur articulaire accompagne l’inflammation et la réduction de fluide de lubrification entre les articulations. Celles-ci dégénèrent avec une douleur persistante tout au long de la journée et de la nuit. La douleur aux pieds vous accompagne quotidiennement, tout comme la mobilité réduite et des inconvénients dans presque toutes les activités.

 

1.  Causes de l’arthrose du pied

 

Le vieillissement est considéré comme l’une des premières causes de l’arthrose du pied. Il apparaît progressivement avec la perte d’élasticité inhérente dans les articulations.
Les blessures aux pieds ayant de nombreuses causes différentes telles que les activités sportives régulières, la chute dans les escaliers,… Elles peuvent provoquer régulièrement le déséquilibre des articulations et des ligaments. Ceci endommage petit à petit les muscles, les tendons et le cartilage articulaire, et conduit facilement à une arthrose sévère.
Les maladies comme l’arthrite chronique, la polyarthrite peuvent également être la cause de la destruction du cartilage.
De plus, l’obésité, la génétique, les malformations congénitales sont aussi des causes courantes d’arthrose.

 

2.  Symptômes

 

La douleur est le symptôme le plus connu de l’arthrose. Une douleur sourde peut devenir  aiguë lorsque vous êtes dans une position qui affecte beaucoup l’articulation. Au début, la douleur n’apparaît que pendant les activités. Cependant, la douleur de l’arthrose peut être progressivement douloureuse et constante.
La raideur articulaire apparaît après la douleur. Elle survient généralement le matin après le réveil. Vous aurez souvent du mal à déplacer les articulations douloureuses. Vous devez vous reposer pendant environ 10-30 minutes afin de soulager la douleur.
À côté de la réduction de mobilité, cette dégénérescence amène le crissement en marchant. En effet, lorsque l’arthrose survient, le cartilage entre les deux extrémités de l’os est usé, le liquide lubrifiant diminue. Ainsi, en se déplaçant, l’os se rapproche de plus en plus, touchant le cartilage érodé provoquant le crissement.
– Par ailleurs, lors d’une arthrose, les articulations sont gonflées ou déformées, ce qui provoque une contraction des muscles environnants.

 

3.  Précautions

 

L’arthrose est un phénomène naturel, donc presque inévitable. Mais s’il y a des précautions à prendre elles visent à ralentir le processus de dégénérescence.
Dès maintenant, il est nécessaire d’avoir un régime de vie raisonnable, de pratiquer du sport et de se nourrir correctement.
Évitez les postures inappropriées ou les mouvements brusques ou trop forts lorsque vous travaillez.
Contrôlez votre poids pour aider à soulager la pression sur les pieds.
En fournissant à votre corps des nutriments essentiels pour l’os et le cartilage, aide à équilibrer la dégénérescence et la régénération des cellules. Grâce à cela, il augmente efficacement la ténacité et la force des articulations musculo-squelettiques.
Consultez immédiatement un médecin si vous sentez des signes d’anomalies articulaires pour diagnostiquer à temps et prendre des mesures correctives.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM