Le pro du pied : votre podologue

Ils sont 13 000 en France à inspecter nos orteils, à corriger notre posture et à vérifier nos souliers. Ils sont prêts à nous envahir munis de leurs semelles à motifs psychédéliques et de leurs limes à ongle, mais qui sont-ils et surtout que font-ils ?

 

Un métier en développement

Il faut commencer par reconnaitre ce qu’on leur devra : les podologues rendent service mais pas encore assez, en effet 2/3 des français déclarent avoir mal aux pieds mais seulement 1/3 consultent un podologue. Car leur champ d’action est assez large, en tout cas plus qu’on ne le pense généralement.


Formation

Les podologues possèdent un diplôme d’État obtenu après trois ans d’études dans un institut accessible par concours. Il existe onze instituts en France pour former à la podologie, les places sont donc chères car la sélection est drastique. À la fin de leurs études l’immense majorité pratique en cabinet privé et certains choisissent de développer une spécialité comme l’appareillage, l’enfance ou la rhumatologie.


La Pédicure

Il y a l’aspect pédicure d’une part, qui rassemble l’ensemble des soins des pieds, des ongles et de la peau : vous pouvez les consulter pour ce qui est durillons, mycoses, cors, ongles incarnés et plus généralement tout ce qui éloigne esthétiquement vos pieds de ceux d’un bébé.


La podologie

D’autre part on retrouve l’aspect podologie. Les podologues se feront un plaisir de vous recevoir pour traiter, via différents types de semelles en fonction de leur spécialité et de vos soucis, les éventuelles douleurs aux genoux et au dos, les malformations des pieds ou les problèmes vasculaires au niveau des jambes.

Vous devriez également songer à prendre rendez-vous si vous êtes sujets à des entorses ou tendinites récidivantes, si vous avez développé un hallux valgus, si vous êtes diabétique ou que vous vous rendez plus de 5 fois par ans chez l’ostéopathe pour remettre en place des vertèbres. À noter que l’avancement de la recherche en podologie permet également d’explorer de nouvelles voies pour soigner des troubles chez l’enfant comme la dyslexie ou la dysgraphie : le champs d’application est donc vaste !

 

Votre podologue peut donc vous être bien utile pour régler un tracas du quotidien, ou un genou un peu trop solicité par une pratique sportive. Attention, seul un port assidu de vos semelles peut les rendre efficaces, mais pour cela vous connaissez déjà la solution : Karl&Max !

 

 

Sources :

http://www.santemagazine.fr/podologue-a-quoi-sert-il-58197.html

http://www.posturopole.fr/posturologie.html

http://www.cidj.com/article-metier/pedicure-podologue

Maxime MilletComment