Comment choisir une chaussure confortable ?

Souplesse et modularité !

Notre société, très attachée au paraître, accorde beaucoup d’importance à l’esthétisme des chaussures. Ce n’est pas chez Karl&Max que nous vous dirons le contraire, cependant il est quand même nécessaire qu’elles vous chaussent bien.

 

Penchons-nous sur ce qui fait le confort d’une chaussure.


La pointure

Avoir une chaussure à sa taille c’est déjà pas mal quand il s’agit de s’y sentir bien. Ce que l’on oublie souvent cependant, c’est qu’une pointure c’est autant une question de longueur que de volume. La démonstration est très facile : les os du pied sont incompressibles et le reste des chairs l’est de façon limité. Or comme il ne faut pas « nager » dans son soulier, ni y être compressé pour se sentir bien, posséder des chaussures à sa taille c’est donc détenir une paire qui soit adapter à la longueur, la largeur ET au volume de ses pieds.

 

La souplesse du cuir

Plus un cuir est souple, plus il s’adapte à votre morphologie en se détendant aux zones de friction. Néanmoins, à qualité égale, le cuir est forcément plus robuste lorsqu’il est plus épais : Il faut donc adapter l’épaisseur du cuir en fonction de l’utilisation que l’on aura de la paire. Privilégiez les cuirs les plus souples pour les paires d’apparat estival et les plus épais pour vos chaussures à tout faire en hiver.

 

L’amorti de la semelle

Il est toujours plus confortable de marcher avec une paire amortissante. Bien souvent une fine couche de latex sous la première de propreté de la chaussure suffit à rendre chaque pas plus doux. Pour les plus sensibles il est possible d’ajouter des semelles plus épaisses prévues à cette effet que vous trouverez chez votre cordonnier ou des semelles en fibre de bambou qui permettent de réguler également la transpiration.

 

 

Chez Karl&Max, les doubles semelles amovibles et les deux largeurs vous permettent d’ajuster le volume de la chaussure en fonction des besoins de vos pieds et d’améliorer ainsi votre bien être au quotidien !