Un nombre croissant de personnes se plaint d’une douleur aux mollets suite notamment à une station debout répétée. Quelles sont les causes, les conséquences et comment en atténuer les effets ?

Les causes internes d’une douleur aux mollets

Les souffrances dans la jambe peuvent être d’origine musculaire, notamment après une activité intense sous forme de crampes. En cas de forte chaleur, si vous ressentez une douleur aux mollets qui semble veineuse il faut consulter rapidement car elle peut être due à une phlébite. Si en revanche cette douleur s’accompagne d’un pied froid, il y a des chances pour que cela soit la conséquence d’une mauvaise oxygénation du sang. Dans ce cas tournez vous rapidement vers votre médecin traitant afin qu’il vous oriente vers un spécialiste.
La dernière origine que nous évoquerons est ce qu’on appelle la douleur neurologique. Son origine se trouve dans une hernie discale au bas du dos qui répercute la douleur dans votre mollet. Là encore, consultez.

Les causes externes d’une douleur aux mollets : les chaussures

Si vous travaillez debout et que vous portez des chaussures plates (types sneakers ou ballerines), ne cherchez plus l’origine de votre souffrance. En effet celle-ci vient de l’absence de cambrure dans votre chaussure. La cambrure est l’écart de hauteur entre l’avant du pied et le talon. Votre corps a été habitué à marcher avec un petit talon (2cm) et le mollet a perdu en souplesse notamment (voir schéma). Marcher sans talon augmente légèrement la tension sur le mollet et la répétition finit par créer une douleur. On observe très souvent ce cas dans l’hôtellerie-restauration où chaque jour 12 à 15km sont parcourus.

 

Comment réduire une douleur au mollet ?

La première chose à faire est de comprendre le mécanisme. Pour tenir droit et ne pas tomber, le corps ajuste en permanence la tension des différents muscles posturaux, notamment celui du mollet. Il faut donc réduire la tension et soulager ce dernier. Comment ? En prévoyant des pauses assises par exemple. Si vous travaillez debout en statique, prévoyez une petite pause/marche pour stimuler différemment le muscle. Vous pouvez aussi réaliser des étirements et consulter un kiné ou un podologue afin de mettre en place une série d’exercices adaptés à votre situation.

 

Quelles chaussures pour soulager un mollet douloureux ?

Là encore nous recommandons de porter des chaussures qui facilitent le déroulement du pas. Ce qui signifie avec un bon maintien du talon, une hauteur de talon de 2 à 5cm maximum et si possible un léger amorti sous celui-ci.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM