Le fourmillement dans les pieds et les orteils peut avoir différentes origines et s’accompagne souvent d’une sensation : “avoir fourmis”. Le traitement est essentiel car cet inconfort affecte non seulement la capacité à marcher, mais peut également être le symptôme d’une maladie plus grave. Lorsque vous rencontrez ce phénomène, en particulier lorsqu’il se manifeste de manière anormale ou fréquente, faites attention à rechercher sa cause et à remédier au problème de manière rapide, afin d’éviter d’éventuelles complications.

 

1.    Effectuez des mouvements

 

Le fourmillement des pieds ou des orteils se produit généralement lorsque vous êtes assis ou debout pendant une longue période. C’est pourquoi, essayez de vous lever quelques pas ou tout simplement de balancer vos pieds lorsque vous êtes assis. Sachez que l’exercice régulier aide à prévenir le fourmillement des pieds et des orteils.

Essayez d’intégrer une activité physique à votre quotidien, même s’il ne s’agit que d’une courte promenade. Les exercices qui affectent les pieds, comme faire du jogging, peuvent engourdir les pieds et les orteils chez certaines personnes. Essayez donc des exercices à faible impact comme la natation ou le cyclisme.

Plus important, n’oubliez pas d’étirer vos muscles avant l’exercice, de porter des chaussures de sport appropriées et de pratiquer sur une surface plane.

 

2.    Changez souvent votre position assise pour limiter le fourmillement dans les pieds

 

Le fourmillement dans les pieds et les orteils se produit généralement lorsque l’on est assis dans une posture où les nerfs sont pressés dans les jambes ou les pieds. Le meilleur moyen de remédier à ce phénomène est de stimuler la circulation sanguine dans vos pieds en bougeant. Par conséquent, évitez de vous asseoir sur vos pieds ou les jambes croisées pendant longtemps. Si vous devez rester assis longtemps, levez parfois les jambes pour aider à stimuler la circulation sanguine.

 

3.    Massez vos pieds et chauffez-les avec un pack thermique

 

Massez doucement les pieds pour augmenter la circulation sanguine et réduire le fourmillement plus rapidement. Le maintien de cette routine aide vos pieds à rester toujours à l’aise et peut également prévenir le retour de ce phénomène.

L’exposition à de basses températures est considérée comme l’une des causes principales du fourmillement. Alors, l’échauffement de vos pieds avec un pack thermique peut aider vos pieds et vos orteils à se débarrasser rapidement du fourmillement.

 

4.    Ne portez pas de vêtements trop serrés et choisissez des chaussures appropriées

 

Des sous-vêtements, des chaussettes ou des vêtements moulants sur la moitié inférieure du corps peuvent limiter la circulation sanguine vers les pieds. Enlever ou desserrer ses vêtements et ses accessoires favorisera la circulation du sang.

Les talons hauts ou les chaussures qui vous pincent les orteils peuvent provoquer le fourmillement. Vous pouvez également ressentir le fourmillement dans vos pieds lorsque vous portez des chaussures trop serrées, en particulier lorsque vous les portez pendant longtemps. Ainsi, choisissez des chaussures confortables et de bonne taille pour vos pieds. Les semelles de chaussures peuvent être amovibles pour rendre vos pieds plus confortables.

 

5.    Savoir quand aller chez le médecin

 

Le fourmillement dans les pieds et les orteils n’est souvent pas grave, en particulier lorsqu’il existe des causes évidentes telles qu’une posture inconfortable ou des vêtements trop serrés. Cependant, s’il est fréquent pendant plus de quelques minutes, consultez votre médecin afin d’éliminer d’autres causes potentielles.

 

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM