Pourquoi l’ongle incarné ?

Un ongle incarné survient si un des angles supérieur pousse en pénétrant la peau qui l’entoure. Les conséquences sont simples à identifier : douleur, rougeur et gonflement parfois même une infection. Cela peut toucher n’importe qui autant la femme que l’homme, généralement au niveau du gros orteil.

Les causes les plus fréquentes pour l’apparition d’un ongle incarné sont les suivantes :

  • Avoir coupé vos ongles un peu trop courts
  • Avoir coupé vos ongle en laissant un angle au lieu de le faire de manière arrondi
  • Suite à un traumatisme de l’ongle, en l’écrasant ou le cognant par exemple
  • En portant des chaussures trop étroites régulièrement

Il est essentiel de s’occuper le plus rapidement possible d’un ongle incarné afin d’éviter que la douleur ne grandisse et devienne difficile à traiter. Généralement une visite en pharmacie et un peu de patience chez soi suffisent mais dans les cas les plus extrêmes il faut envisager une chirurgie.

Quels remèdes efficaces aux ongles incarnés ?

  • Tremper l’ongle dans de l’eau chaude et savonneuse. Cela permet surtout de soulager la douleur tout en réduisant l’inflammation. Utiliser un savon à l’huile d’olive est une alternative intéressante, tout comme le sel d’Epsom d’ailleurs.
  • Tremper vos pieds dans du vinaigre de cidre. En effet celui-ci aurait des vertu antiseptiques et anti-inflammatoires même si l’état de la recherche n’est pas catégorique sur ce sujet. Les doses sont une demi tasse de vinaigre pour une bassine d’eau chaude et 20 minutes d’immersion.
  • Appliquer des crèmes antibiotiques pour soulager la douleur. Disponible sur avis médical, il est très important de suivre les recommandations d’usage. N’oubliez surtout pas de faire un léger bandage après avoir appliqué la crème
  • Utiliser des anti douleurs disponible en pharmacie, mais avec précautions et en prenant l’avis d’un professionnel.
  • Portez un protecteur d’orteil, qui vous permettra de limiter les pressions et donc les douleurs. Une fois la douleur évacuée, vous pouvez cesser de l’utiliser.
  • Portez des chaussures et des chaussettes confortables, celles ci doivent vous laisser suffisamment de volume pour que vos pieds ne soient pas comprimés toute la journée.
  • Consultez un médecin pour obtenir un traitement de l’ongle incarné plus complet et surtout impérativement en cas d’infection. Les infections sont reconnaissables car la rougeur augmente ainsi que la douleur, l’orteil en question est plus chaud que les autres et peu générer du pus voire une odeur forte.

D’autre part si votre métier augmente les risques de contracter un ongle incarné, renseignez-vous sur les équipements de protections adaptés et disponibles sur le marché. En cas de récidives systématiques, parlez à votre médecin de la possibilité de vous faire retirer l’ongle. C’est radical mais au moins vous ne serez plus embêté !

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM