Nous l’avons vu lors de notre précédent article sur le Névrome de Morton, il s’agit d’une apparition de tissus autours du nerf à la base des orteils. Celle-ci est généralement localisée entre le 3ème et le 4ème orteil et touche plus généralement la femme que l’homme.

Les solutions thérapeutiques mettent souvent du temps pour faire ressentir leurs effets. Nous vous proposons donc quelques façons de réduire la douleur afin de vous faciliter le quotidien.

 

 

Soulager le syndrome de Morton à la maison

Le syndrome de Morton apparaît avec le temps à cause de « mauvaises conditions » pour le pied, répétées au cour du temps. Il est donc forcément compliqué de combattre une usure avec un soulagement à court terme. Néanmoins nous avons quelques propositions à vous faire qui pourraient vous plaire :

  • Vous avez observé que retirer vos chaussures pouvait pouvait vous soulager. Ce n’est pas uniquement le fait de retirer la chaussure mais de reposer le pied. Accordez vous un peu de temps pour laisser le sang circuler sans vous appuyez dessus. Faites un léger massage sous le pied ainsi qu’aux orteils endoloris. Le soulagement sera immédiat bien que temporaire.
  • Vous pouvez aussi utiliser de la glace afin de refroidir la zone : ça fait beaucoup de bien. Faites une poche de glace que vous fixez sous votre pied grâce à un linge ou un chiffon.
  • Faites des exercices de musculation afin de renforcer votre pied et sa musculature, cela réduira l’impact de chaque pas sur le nerf.
  • Portez des semelles spécialement conçues pour soulager le nerf douloureux en supportant la voute plantaire. Allez chez votre podologue pour en discuter, il saura également vous faire des recommandations pour vos chaussures.
  • Mettre en place un programme pour réduire votre poids ne pourra que vous soulager à terme. En effet avec une masse plus faible, la pression sur le pied sera mécaniquement diminuée.
  • Evitez les activités particulièrement douloureuses jusqu’à ce que votre état s’améliore. Vous pouvez les remplacer par d’autre qui sont plus adaptés : c’est l’occasion d’un peu de changement dans votre routine.

 

Gardez à l’esprit que les chaussures trop étroites et les talons hauts ont été la cause de vos douleurs : usez-en avec parcimonie !

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM