COMMENT SE CHAUSSER AVEC DES SEMELLES ORTHOPÉDIQUES ?

La sempiternelle question a enfin une réponse !

Qu’est-ce que les semelles orthopédiques ?

Les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires sont un outil et non une fin en soi. Il s’agit généralement d’un appareillage amovible, fait sur mesure par un praticien spécialisé. Ces orthèses ont trois champs d’action :

  • Corriger un déséquilibre de posture et/ou une anomalie du pied (pied creux, pied plat, jambe courte ou encore décalage du bassin)
  • Compenser et contenir des déformations (hallux-valgus ou « oignon », orteils en griffe et certaines arthroses)
  • Soulager des douleurs liées à la prise d’appui (durillon, épine calcanéenne, fracture, tendinite ou maladie de Morton.
  • Les pathologies listées sont les plus courantes mais cette liste n’est pas exhaustive.

Pour plus de détails et d’informations, vous pouvez vous référer à notre article du Blog à ce sujet ou sur le site de nos partenaires podo.

 

Quels problèmes avec les semelles orthopédiques ?

Principalement un problème de place. En effet, en fonction de la nature de la correction à apporter ainsi qu’au savoir-faire de votre podologue, vos semelles seront plus moins épaisses. Cette épaisseur n’occasionne pas forcément de gène dans les baskets et autres chaussures en matières souples et élastiques. Par contre en chaussures de ville, c’est la croix et la bannière ! À moins d’opter pour la solution qui paraît la plus simple : prendre des chaussures plus grandes. Malheureusement ce décision n’en n’est pas une bonne. Dans une chaussure trop grande les appuis de la voûte plantaire et du talon en se font pas au bon endroit de la semelle. Ce qui risque non seulement de contrecarrer la correction tentée par les semelles correctives  mais aussi de simplement créer d’autres déséquilibres posturaux et d’aggraver encore plus votre situation.

Quelles solutions pour porter des semelles orthopédiques ?

Tout dépend de votre situation et surtout de vos objectifs par rapport au travail de votre podologue.

Vous pouvez déjà commencer par demander à votre podologue différentes paires de semelles correctives, par exemple une pour les baskets, une pour le sport et une pour la ville. La semelle pour la ville peut contenir moins d’éléments que les autres. La réflexion est de se dire qu’il vaut mieux un peu de correction que pas du tout. Si on abandonne complètement le port des semelles car trop contraignant, on perd tout espoir de soulagement.

Ensuite il s’agit de privilégier les chaussures à semelles amovibles. Certes, peu de marques proposent cette option (et parfois même si elles le font, la semelle est bien trop épaisse pour que cela fonctionne), mais ça peut valoir le coup de faire attention à cela.

La semelle amovible ne fait pas tout, être bien dans ses chaussures c’est avant tout une juste combinaison entre le confort et l’élégance. Et ça il n’y a qu’une marque qui a réussi à trouver cet équilibre au juste prix. Je vous le donne en mille Karl&Max !

N’en retenez qu’une : Karl&Max !

En combinant les deux largeurs avec l’utilisation des deux semelles amovibles d’épaisseurs différentes les chaussures Karl&Max proposent jusqu’à 8 combinaisons de chaussant différentes par pointure. Que vos semelles soient fines ou épaisses, épurées ou chargées vous aurez finalement autant de possibilités en plus pour tomber au plus proche de votre confort sans avoir à acheter des chaussures trop grandes !

– VOTRE ATTENTION SVP –

Karl et Max se mettent au repos pendant quelques jours !
Les livraisons reprendrons le 2 janvier 2019.
Merci de votre compréhension 🙂

Karl&Max

Bien compris, merci.

Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM