-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

cruralgie symptômes traitements

Cruralgie : symptômes & traitements

Tout d’abord, il faut savoir ce qu’est la cruralgie. La cruralgie est une douleur importante causée par la compression de l'une des deux racines du nerf crural, que l’on peut aussi appeler nerf fémoral. Ce nerf se situe dans le bas du dos, à savoir la zone lombaire. Donc, quand il y a une inflammation au niveau de ce nerf, la douleur peut devenir intense.

La cruralgie est souvent comparée à la sciatique, car les deux proviennent d’une inflammation d’un nerf qui se situe dans le bas du dos. Mais ce n’est pas la même chose.

La cruralgie est moins fréquente que la sciatique, cependant elle est plus douloureuse. Ce sont les personnes âgées de 50 ans ou plus qui sont le plus touchées. 

Les symptômes 

Les symptômes de la cruralgie se font vite ressentir, même de manière assez brutale. En effet, la personne commence par ressentir une douleur lombaire assez intense, donc dans le bas du dos. Ensuite, la douleur descend dans la fesse, la hanche, devant la cuisse, au niveau du mollet et descend même dans certains cas jusqu’au pied. Les muscles se contractent et la douleur s’amplifie. 

Cette douleur peut s'accompagner d'autres sensations comme des picotements. Il peut également y avoir des zones moins sensibles aux effets de la cruralgie.

Dans certains cas, certaines parties du corps sont partiellement ou totalement paralysées, comme la pointe des pieds, le talon ou encore le genou. Ce type de cruralgie s'appelle la cruralgie paralytique. 

Si vous avez ces symptômes, il est préférable d’aller consulter un médecin. Un médecin généraliste pourra détecter une cruralgie, mais si vous êtes plus à l’aise à l’idée d’aller voir un médecin spécialisé, alors vous pouvez consulter un rhumatologue ou un neurologue. 

Les traitements 

Tout d’abord, la première chose à faire est de se reposer ! Et plus précisément sur deux jours. Si vous passez deux jours au lit, le processus de guérison va commencer car vos muscles du dos, ceux qui soutiennent la colonne vertébrale, seront reposés et donc moins contractés. 

Ensuite, un traitement médicamenteux peut être prescrit par un médecin dès l'apparition des premiers symptômes afin de limiter la douleur (paracétamol et anti-inflammatoires). Ce traitement dure généralement entre 6 et 8 semaines. 

Si le traitement médicamenteux ne fait pas effet, un médecin peut demander des examens complémentaires comme une IRM ou un radiogramme de la colonne vertébrale. Une intervention chirurgicale peut être suggérée par la suite, selon la cause de la cruralgie. Il peut s'agir d'un élargissement du canal lombaire, de la fixation de la colonne vertébrale ou de l'ablation de la hernie discale. 

Mais tous les cas de cruralgie ne vont pas jusqu’à une opération chirurgicale.

Si vous ne voulez pas que la cruralgie récidive, il est important de pratiquer une activité sportive régulière et adaptée à vous. Si vous maintenez une musculature correcte, vous éviterez la cruralgie ! Et le dernier bon conseil, c’est de dormir dans une position correcte, et pour cela, on vous laisse avec cette vidéo très intéressante qui va vous donner quelques positions idéales pour dormir sans froisser nos petits muscles.

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés