-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

diabète gestationnel grossesse

Diabète gestationnel et grossesse

Le diabète touche beaucoup de personnes. Il existe plusieurs types de diabètes, comme le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel, qui va nous intéresser aujourd’hui. 


Le diabète gestationnel touche les femmes enceintes. En France, 7% d’entre elles, ce n’est donc pas un phénomène rare. Si ce diabète est bien géré et qu’un suivi adapté est mis en place, tout se passe très bien !


Mais penchons nous plus en détail sur le diabète gestationnel et ce qui l’entoure.


Le diabète gestationnel : c’est quoi ?


Le diabète gestationnel est une maladie, un trouble qui conduit à une hyperglycémie constante, c’est-à-dire un taux de sucre trop élevé dans le sang. On le repère généralement durant le 2ème trimestre d’une grossesse


Durant une grossesse, le pancréas sécrète de l’insuline, et cette sécrétion augmente de plus en plus au fil des mois. Mais si une femme enceinte est atteinte de diabète, alors cette sécrétion n’est pas suffisante, et c’est ce qui crée l’hyperglycémie. 


Le diabète peut se dépister au début d’une grossesse afin d’intervenir au plus vite et d’avoir un suivi correct du phénomène. 


Quelles femmes sont les plus touchées ?


Certaines femmes ont plus de risques de faire du diabète gestationnel que d’autres :


  • les femmes en surpoids ou obèses

  • les femmes âgées de 35 ans ou plus.

  • les femmes qui ont déjà eu un diabète gestationnel lors d’une précédente grossesse.

  • les femmes qui ont des parents diabétiques.

  • les femmes intolérantes au glucose.

Quel traitement ?


Forcément, si on parle de diabète, on parle d’alimentation. Alors si vous êtes enceinte et que vous avez un diabète gestationnel, vous allez devoir prendre quelques habitudes alimentaires au cours des mois à venir. Vous aurez donc un suivi diététique et nutritionnel. Vous devez manger de manière très équilibrée et bien gérer votre apport calorique, afin d’avoir le contrôle sur le diabète.


En plus d’un régime, un contrôle de glycémie s’impose. C’est-à-dire que vous allez devoir utiliser ce qu’on appelle un lecteur de glycémie. Cet appareil mesure le taux de glycémie que vous avez dans le sang. Cet appareil sera prescrit par votre médecin, et vous devrez l'utiliser plusieurs fois par jour (4 à 6 fois). 


Toutefois, si ces mesures ne suffisent pas, votre médecin va devoir vous prescrire des injections d’insuline. C’est un peu contraignant, mais ce n’est pas douloureux.


De plus, vous pouvez pratiquer une activité physique régulière, adaptée à la grossesse bien sur, comme par exemple le vélo, la marche, l’aquagym, etc. 


Enfin, il est très important de bien dormir ! En effet, le sommeil réparateur réduit le stress et donc les petits pics de faim que l’on peut avoir, ce qui vous évitera de grignoter entre les repas et donc d’avoir un apport calorique trop élevé. 



Y a-t-il des risques après l’accouchement ?


Les risques ne sont pas alarmants. Cependant, 15% des bébés dont la mère a un diabète gestationnel ont un poids supérieur à 4kg quand ils naissent, ce qui peut entraîner quelques complications lors de l’accouchement car le passage des épaules du bébé sera difficile. 


Il peut également arriver que le bébé fasse de l’hypoglycémie (pas assez  de sucre dans le sang) peu après avoir vu le jour, mais cela se soigne très rapidement par les infirmières et ce n’est pas un danger pour le nouveau né. 


Le bébé ne sera pas diabétique. En revanche, il peut développer un potentiel surpoids, il est donc très important de bien surveiller l’alimentation du bébé pendant les premières années. 


Pour la maman, il y a des risques de développer un diabète après la grossesse, mais ce n’est pas toujours le cas et on le découvre vite avec les suivis médicaux. 


Sur ce, si vous attendez un enfant et que vous faites du diabète, pas de panique, ce n’est pas dangereux et ça se contrôle très bien de nos jours ! Et si vous voulez pratiquer une activité physique à la maison, voici une petite vidéo qui pourrait vous intéresser : fitness adaptée à la femme enceinte ! On se motive mesdames, coach Karl&Max est là pour vous soutenir !

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés