-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

Pieds creux les choses à savoir

Pieds creux : les informations nécessaires à savoir

Si vous avez des pieds avec une voûte plantaire haute ou un cou-de-pied en position debout, vous avez une typologie de pied appelée pied creux. J'imagine que vous êtes déjà au courant de ça ! La voûte plantaire s'étend des orteils jusqu'au talon sur le bas du pied, elle a une grande utilité.

L’apparence

- Le pied creux est l’opposé du pied plat. Si vous êtes debout, le pied est arqué et la plus grande partie du poids se répartie entre le talon et l’avant du pied (tête métatarsienne).

- Vos arches hautes peuvent être rigides (l'arche ne se déplace pas à une hauteur inférieure) ou flexibles (l'arche peut se déplacer à une hauteur inférieure).

- Si vous êtes assis sur le bord de la table avec les pieds en l'air, la moitié avant du pied (avant-pied) semblera tomber sous le niveau du talon.

- Votre pied peut être en position en supination (les pieds roulent vers l'extérieur ou le talon s'incline vers l'intérieur par derrière).

Les risques

En raison de la petite zone de contact entre les pieds et le sol, plusieurs autres structures du corps doivent participer à garder sa stabilité dans chaque mouvement. Les personnes ayant les pieds creux rencontrent ainsi fréquemment des douleurs relatives au bas du dos et notamment aux chevilles. Elles sont également mal à l’aise avec la position debout. Les lignes d’attente et les longs travaux debout sont généralement votre tourment.

Les solutions

Les pieds creux ne sont pas seulement un problème de la structure osseuse, mais aussi celui du système musculaire qui est affecté et changé. C’est pourquoi, vous pouvez pratiquer des exercices qui aident vos pieds à être étirés et à soulager la pression sur le fascia (le tissus qui le compose). Il est nécessaire de vous entraîner davantage à plusieurs exercices d’étirement et d’assouplissement.

En outre, vous avez besoin important des chaussures adéquates dans votre vie quotidienne. Elles doivent être stables avec bons contreforts et une ouverture généreuse. Ceci servira à faciliter l’insertion et l’enlèvement du pied dans la chaussure. Vérifiez que vous pouvez assurer tous les mouvements sans douleur, notamment la position debout. Cela vous permettra de diminuer les fatigues aux talons, ainsi qu’aux orteils, et donc apporter plus d'aisance à vos pieds.

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés