-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

Douleur aux lombaires : symptômes et traitement

Douleur aux lombaires : symptômes et traitement

On se plaint souvent d’avoir mal en bas du dos, lorsque l’on piétine trop longtemps, que l’on prend une mauvaise posture pendant une période prolongée etc, mais ce qui est le terme le plus exact, c’est que l’on a une douleur au niveau des lombaires. Mais quels sont leurs fonctions et comment les ménager, les soulager ? Karl&Max va vous éclairer sur la question. 

Qu’est-ce que la colonne lombaire ? Quel est son rôle ? 

La colonne lombaire (bas du dos) est une structure remarquablement bien conçue qui relie les os, les articulations, les nerfs, les ligaments et les muscles en travaillant ensemble pour fournir soutien, force et souplesse au reste du corps. Cependant, cette structure complexe rend également le bas du dos sensible aux blessures et à la douleur. 

Le bas du dos supporte le poids du haut du corps et offre une mobilité pour les mouvements quotidiens tels que la flexion et la torsion. Les muscles du bas du dos sont responsables de la flexion et de la rotation des hanches pendant la marche, ainsi que du soutien de la colonne vertébrale. Les nerfs du bas du dos procurent une sensation de force aux muscles du bassin, des jambes et des pieds

Les douleurs lombaires - causes 

La plupart des douleurs lombaires aiguës résultent de blessures aux muscles, aux ligaments, aux articulations ou aux disques. Le corps réagit également aux blessures en mobilisant une réponse de guérison inflammatoire. Bien que l'inflammation semble mineure, elle peut causer une douleur intense. 

Il y a un chevauchement important de l'innervation de nombreux disques, muscles, ligaments et autres structures de la colonne vertébrale, et il peut être difficile pour le cerveau de déterminer avec précision quelle est la cause de la douleur. Par exemple, un disque lombaire dégénéré ou déchiré peut ressentir la même chose qu'un muscle arraché - créant à la fois une inflammation et des spasmes musculaires douloureux dans la même région. Les muscles et les ligaments guérissent rapidement, alors qu'un disque déchiré peut ou non guérir. L'évolution dans le temps de la douleur aide à en déterminer la cause.

Ainsi, en cas de douleurs chroniques, les causes peuvent être multiples et très variables : hernie discale, le spondylolisthésis, l’ostéoporose, des lésions, la scoliose, etc. 

En cas de doute ou de douleurs trop prononcées, n’hésitez pas à consulter votre médecin. 

Symptômes 

La lombalgie peut incorporer une grande variété de symptômes. Elle peut être légère et simplement ennuyeuse ou elle peut être grave et affaiblissante. La lombalgie peut se manifester soudainement, ou elle peut commencer lentement - aller et venir - et s'aggraver graduellement avec le temps.

Selon la cause sous-jacente de la douleur, les symptômes peuvent se manifester de diverses façons. Par exemple :

  • Douleur sourde ou douloureuse, contenue dans le bas du dos.
  • Douleur piquante et brûlante qui se déplace du bas du dos vers l'arrière des cuisses, parfois dans la partie inférieure des jambes ou des pieds ; peut comprendre des engourdissements ou des picotements (sciatique).
  • Spasmes musculaires et oppression dans le bas du dos, le bassin et les hanches
  • Douleur qui s'aggrave après une position assise ou debout prolongée
  • Difficulté à se tenir droit, à marcher ou à passer d'une position debout à une position assise.

Comment se soulager ? 

  • Étirements lombaires pour améliorer la proprioception (perception que l’on a de notre corps dans l’espace), indiqués pour les personnes qui se bloquent/qui ont mal à leur dos, ou à titre préventif :

Ainsi, privilégiez les étirements ainsi que la natation aux sports trop intensifs. Vous pouvez également faire travailler vos abdominaux. 

  • La marche.
  • Nous vous penchez pas. Si vous souhaitez attraper quelque chose au sol ou soulever quelque chose de lourd, effectuez une flexion avec vos jambes. 
  • Privilégiez les sacs à dos au sac à main car ils permettent de maintenir un équilibre. 
  • Gardez une bonne posture. Tenez vous droit, que vous soyiez assis ou debout.
  • Évitez le tabagisme car fumer accélère la dégénérescence des lombaires.
  • Evitez de porter des chaussures à talons hauts. Privilégiez des chaussures confortables
  • Évitez le surentraînement. 
  • Détendez-vous ! Car le stress agit au niveau de votre colonne vertébrale et de vos cervicales ;) 
  • Les massages à base d’huiles essentielles comme la griffe du diable ou l’écorce de saule blanc.  
Voilà, avec toutes ces petites astuces pour prendre soin de vos lombaires, nous espérons que votre petit dos se portera mieux. La base commence par le port de bonnes chaussures adaptées et confortables afin que vous ayiez une posture bien droite. Forcez-vous, même si ça n’est pas très naturel pour certains. Vous constaterez un résultat. N’hésitez pas à consulter un médecin si la douleur persiste, cela peut venir d’une maladie sous-jacente. Sur ce, prenez soin de vous ! ;)

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés