-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

Epine calcanéenne : traitements naturels

Epine calcanéenne : traitements naturels

L’épine calcanéenne, nous avons déjà évoqué dans cet article ses symptômes et ses causes, mais qu’en est-il des traitements qui peuvent vous soulager ? Voici quelques astuces maison à mettre en application, directement chez vous. 

L’alimentation 

L’idéal est une diète végétarienne car avec ce régime, le corps produit moins d’acide arachidonique, qui elle est une substance inflammatoire. Cependant, ce régime ne convient pas à tous, alors l’alternative est de réduire votre consommation d’aliments acides et de privilégier les aliments alcalins, ce qui réduira l’acidité dans votre corps. 

Pour vous aider, voici la liste des aliments acides à éviter : abats, alcool, asperges, boissons gazeuses, cacao, café, canneberges, choucroute,  choux de bruxelles, crustacés, farine blanche et produits à base de farine blanche, fécule de maïs, gruau, haricots, ketchup, lait, légumineuses, lentille, moutarde, pâtes alimentaires, oeufs (N.B. les œufs bio ou de poules en liberté nourries aux grains ne sont pas acidifiants), olives, poivre, prunes, sarrasin, sucre (tous les aliments avec du sucre ajouté), thé, viande, vinaigre - particulièrement le vinaigre blanc. Il est également conseillé de ne pas fumer. 

Voici maintenant le plus important, la liste des aliments alcalins à privilégier : avocats, champignons, cresson, dates, fruits frais (la plupart)‏, légumes frais (particulièrement les oignons, pomme de terre et navets)‏, maïs, mélasse, miel, noix de coco fraîche, oignons, raifort, raisins, sirop d’érable, soya et produits à base de soya. 

Vous pouvez consulter un nutritionniste pour vous aider à mettre en place un régime alimentaire adapté. 

Les suppléments 

  • La griffe du diable : elle soulage la douleur causée par l’inflammation. 
  • Le gingembre et le curcuma : agents anti-inflammatoires. Prendre 1 ou 2 comprimés de gingembre, 3 à 4 fois par jour, ou 400mg de curcuma par jour. Le curcuma peut également être utilisé pour vous laver les pieds, sous forme de pâte lorsqu’il est mélangé avec de l’eau. 
  • Vitamine B12 : lorsque cette vitamine est en quantité insuffisante dans notre organisme, cela entraîne des problèmes osseux, d’où une douleur au talon. On a le choix entre consommer davantage de crustacées/de foie ou prendre des suppléments. 
  • Acides gras Oméga-3 : les comprimés d’huile de foie de morue sont recommandés pour soulager la douleur et réduire l’inflammation. 
  • L’homéopathie : Demandez conseil à votre médecin/praticien. 

Les huiles essentielles et le sel d’Epsom 

Sous forme de massages ou de bains de pieds, en versant une petite quantité de sel d’Epsom avec 10 à 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix. Laissez vos pieds tremper 15 à 20 minutes. 

Quelles huiles essentielles utiliser ? L’huile végétale de gaulthérie (propriétés analgésiques), l’huile de menthe poivrée (propriétés analgésiques), l’huile de citronnelle (combat douleur et inflammation), l’huile de basilic (propriétés antibactériennes), l’huile d’encens (anti-inflammatoires), l’huile de bouleau (propriétés détoxifiantes + lutte contre l’inflammation), l’huile de géranium (combat l’inflammation), l’huile de clou de girofle (peut engourdir une partie de la douleur associée à la fasciite, et prévenir les contractions musculaires et les spasmes), et enfin, l’huile d’hélichrysums (propriétés antispasmodiques).

Les bienfaits des plantes

  • L’arnica : reconnue comme l’une des plantes anti-inflammatoires les plus puissantes. 
  • L’ortie : réduit l’acidité, diminue la formation de dépôts calcaires et favorise la guérison des tissus conjonctifs. Elle possède des propriétés purifiantes. 
  • Les feuilles de chou : il vous suffit de chauffer celles-ci dans de l’eau chaude puis de les placer autour du talon. Réalisez un bandage et laissez poser toute la nuit. 
  • La linette : Appliquez un chiffon préalablement trempé dans de l’huile chaude de graines de lin sur la zone douloureuse et enveloppez d’un film plastique pour conserver la chaleur. Rincez ensuite votre pied en alternant eau froide et eau chaude. 

Le froid 

La glace réduit l’inflammation. Il vous suffit d’appliquer un sac de glace ou d’utiliser une bouteille d’eau congelée sous les pieds, pour couvrir la voûte plantaire. A faire 2 ou 3 fois par jour pendant un mois. 

Le mode de vie 

Veillez à bien dormir, gérer votre stress, et pratiquez des exercices ne nécessitant pas de pression sur le fascia plantaire avec des sports comme la natation, le yoga ou le tai chi. En complément, vous pouvez également pratiquer des étirements à la maison : 

1er exercice : Asseyez-vous sur une chaise ou sur le lit et étirez votre pied vers l’avant de façon à ce qu’il soit aligné avec la jambe. Les orteils doivent être tournés vers le sol. Étirez-les vers le haut en regardant le plafond. Répétez chaque mouvement 10x. 

2ème exercice : Réalisez des cercles de 360°C avec la cheville en faisant un tour dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre sens. Répétez ce mouvement 10x. 

3ème exercice : Placez vous debout face à un mur et appuyez-y la pointe du pied. Vous allez exercer une légère pression avec le corps, ce qui renforcera votre cheville. 

4ème exercice : A l’aide d’une petite balle, pieds nus, appuyez celle-ci sur la plante du pied et exercez une pression douce en réalisant de petits mouvements circulaires et latéraux. 

Chaussures et semelles

Pour la journée, un médecin peut vous prescrire des semelles orthopédiques sur mesure, afin d’amortir le contact avec le sol. Il est également indispensable d’être bien chaussé en portant des chaussures confortables et adaptées. Ceci est valable pour tous, que l’on soit sportif ou pas. Les sandales, les chaussures à bride arrière et les chaussures en toile sont à éviter. 

Pour la nuit, l’utilisation d’une férule nocturne peut permettre à votre pied de rester bien tendu ; le fascia plantaire est alors reposé. 

Ainsi, avec la pluralité de traitements naturels que l’on vous a proposé à travers cet article, vous avez le choix pour soulager votre douleur ainsi que l’inflammation dues à l’épine calcanéenne. En vous souhaitant un bon rétablissement ! ;)

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés