-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

Hallux Valgus : 7 façons de vous soulager sans opération

Hallux Valgus : 7 façons de vous soulager sans opération

En hiver ou en été, en bottines ou en sandales, vous êtes surement en train de vous demander s’il n’est pas temps de remédier enfin à cet oignon à la base de votre gros orteil qui vous complique l’existence au quotidien. Vivre avec un Hallux Valgus.

L’hallux valgus, comme l’appellent les médecins, est donc l’excroissance que l’on appelle communément . L’hallux valgus se forme lorsque les tissus ou bien l’os de votre gros orteil se déplacent au niveau de l’articulation. C’est généralement la résultante de nombreuses années de mauvais mouvements et/ou de pressions sur cette articulation qui ont fini par tourner pour former un coude l’un par rapport à l’autre. Ce déplacement entraine justement cette excroissance qui vous torture pour différentes raisons.Ce qu’il faut comprendre c’est que cette articulation supporte une grande partie de votre poids à chaque pas. Ainsi la douleur peut être constante et élevée au niveau de l’hallux valgus. En dégénérant l’oignon peut devenir si imposant qu’il en devient même compliqué de se chausser (c’est peut-être d’ailleurs la raison pour laquelle vous êtes en train de lire cet article).

 

Les hauts-talons sont ils coupables des hallux valgus ?

Si est souvent héréditaires, il existe cependant des facteurs aggravants comme les chaussures que nous portons ou notre façon de marcher. Les femmes sont plus susceptibles de développer des oignons que les hommes avec l’âge qui progresse, notamment à cause de chaussures trop étroites et de talons trop hauts. En règle général les personnes ayant une bonne souplesse au supportent mieux l’hallux valgus. Au contraire, celle ayant des articulations rigides ou de l’arthrite vont avoir une douleur qui va se développer beaucoup plus tôt et plus vite.

 

Hallux valgus sans opération.

L’hallux valgus est permanent à moins d’effectuer une opération chirurgicale corrective. Mais le souci premier de l’oignon étant l’inconfort il existe quelques mesures à mettre en place de manière à vivre mieux avec tout en ralentissant sa progression.Souvent, porter suffit amplement à rendre l’inconfort acceptable. Ces dernières ne doivent pas comporter de hauts talons et avoir une volume intérieur suffisant pour que votre pied ne soit pas contraint aux endroits les plus larges.

 

Voici plusieurs manières de limiter la douleur

  • Contrôlez votre masse corporelle pour garder ou retrouver un poids « normal »
  • Empaquetez votre hallux valgus avec des bandes Moleskin ou des patchs en gel
  • Sur conseil de votre toubib, le port d’une attelle nocturne permet de maintenir l’orteil droit.
  • Utilisez des semelles orthopédiques afin de corriger votre pas et de mieux répartir votre poids lors de son déroulement
  • Trempez vos pieds dans de l’eau chaude, des packs de glace, des bains à remous ou encore des ultrasons. C’est peut-être aussi l’occasion de faire un massage de pieds !
  • Prendre des anti-inflammatoires avec modération
  • Faites l’acquisition de chaussures adaptées auprès de commerçant connaissant bien ces problématiques de manière à vous conseiller.
Limiter la douleur Hallux valgus

Quand procéder à une opération ?

L’usage veut que l’on recommande l’opération aux patients ayant expérimenté au moins un an de douleur. Si des progrès ont été faits c’est une opération très contraignante de par la durée de convalescence post-opératoire.Cependant face à certains cas, les médecins poussent pour effectuer une chirurgie de manière à prévenir d’éventuelles complications comme les bursites.Info décalée : Saviez-vous qu’il existe plus de 100 opérations différentes pour l’hallux valgus ? Mais en générale le chirurgien choisit parmi une palette d’une demi douzaine qui sont les plus communes.

 

 

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés