-10% CODE "PREMIERECOMMANDE" -> Satisfait ou remboursé

cellulite femme enceinte

La cellulite chez les femmes enceintes

La cellulite touche beaucoup de femmes enceintes, et étant donné que la période “estiv-plage” arrive, nous ne sommes pas en confiance à l’idée de nous mettre en maillot de bain.

Pourtant, la cellulite touche tout le monde, les hommes et les femmes, mais il faut bien l’avouer, plus particulièrement les femmes. C’est injuste mais les statistiques sont là : entre 80 à 90% des femmes vont souffrir de cellulite à un moment donné de leur vie (on est toutes dans le même bateau!).

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes probablement en train d’attendre un heureux évènement ! Tout d’abord, félicitations !

Ainsi, no panik concernant la cellulite, Karl&Max, à travers cet article, est là pour vous éclairer sur ce qu’elle est et surtout, comment s’en débarrasser. Oui, nous allons pouvoir nous sentir mieux dans notre peau. N’oublions pas que le plus important, c’est de s’assumer, personne n’est “parfait” !

 

La cellulite, qu’est-ce que c’est ? 

La cellulite, aussi appelée “peau d’orange”, est une accumulation locale de graisse qui modifie le tissu adipeux. Cela provoque une apparence capitonnée à la surface de la peau. La cellulite vient principalement se nicher à l’arrière des cuisses, sur les fesses, le ventre et sous les bras.  

La texture bosselée de la "peau d'orange" est une combinaison de cellules graisseuses en expansion qui se regroupent sous la peau et de bandes fibreuses (septa) qui sont perpendiculaires à la surface de la peau. L'agrandissement des cellules graisseuses crée de petits bourrelets tandis que les cloisons serrées provoquent le plissement.

Sachez qu’il existe 3 formes de cellulite. Il est important de savoir laquelle vous concerne afin d’adapter au mieux un traitement efficace :

  • la cellulite adipeuse (ou graisseuse): molle et indolore, elle apparaît lorsque vous vous pincez la peau, notamment les cuisses, les fessiers, le ventre et les hanches. C’est la cellulite la plus simple à éradiquer, notamment grâce au sport et à un bon rééquilibrage alimentaire.

  • la cellulite aqueuse :souple et diffuse, elle se voit peu. Elle est essentiellement due à des problèmes circulatoires. La cellulite elle-même est indolore, mais elle s’accompagne de sensations inconfortables de jambes lourdes et de gonflement dû à une rétention d’eau. Cette cellulite peut concerner les femmes jeunes et minces. Là aussi, le sport et une bonne alimentation sont préconisés et pour notre plus grand plaisir, des cures de thalasso ! L’utilisation de crème drainante peut également aider à l’élimination de la cellulite.
  • la cellulite fibreuse (ou indurée) : dure et douloureuse au toucher à cause du collagène fibreux qui comprime les lobules graisseux, elle est visible (c’est ce qu’on appelle la “peau d’orange”) et peut avoir une teinte violacée. Elle se situe essentiellement sur les fessiers et les cuisses, il s’agit d’une cellulite ancienne profondément installée dans les tissus. Pas besoin de vous faire un dessin, il est bien plus difficile de s’en débarrasser ! Cependant, avec des massages (recettes maisons plus bas dans l’article, patience!), et une bonne crème drainante et destockante, nous devrions parvenir à l’estomper.

La cellulite touche principalement les femmes car la masse graisseuse est plus importante chez elle que chez l’homme : cela s’explique car le corps d’une femme a été conçu pour stocker les lipides en cas de grossesse ou d’allaitement (le plaisir de donner la vie !). De plus, la peau d’une femme est beaucoup plus fine que celle d’un homme et la graisse située au niveau des hanches, des cuisses et des fesses correspond à une zone de stockage naturelle (pour rappel, peu importe notre morphologie, assumons nos formes, nous sommes toutes sexy !). Aussi, les hormones féminines (oestrogènes) jouent un rôle important dans la formation des capitons en aggravant les troubles circulatoires. Les fluctuations hormonales favorisent la rétention d’eau et l’apparition de cellulite. Ainsi, la puberté, la grossesse, le cycle menstruel, la ménopause, sont autant de périodes où la cellulite est susceptible d’être au rendez-vous.  

 

Mais quels sont les facteurs qui peuvent faire apparaître ou aggraver un cas de cellulite chez la femme enceinte ? 

cellulite femme enceinte

Les raisons de l'augmentation de la cellulite pendant la grossesse ont tendance à varier et peuvent aller de mauvais choix de mode de vie à de nombreux facteurs internes au corps.

  1. Style de vie

Faire des exercices de base pendant la grossesse est essentiel pour garder notre santé sous contrôle, ainsi que celle de notre bébé. Il est également nécessaire d'éviter la “malbouffe” et de manger à notre faim, sans abus. En effet, si on ne fait pas tout cela, la cellulite peut se former rapidement dans notre corps.

  1. Rétention d'eau

Pendant la grossesse, le corps d'une femme a une plus grande tendance à stocker un volume excessif de fluides corporels. Cela entraîne une rétention d'eau dans différentes régions du corps. Ceux-ci travaillent indirectement à la création de paquets de cellulite, qui peuvent devenir grumeleux par la suite.

  1. Effets de l'œstrogène

Les niveaux d'œstrogènes pendant la grossesse ont tendance à augmenter. Les niveaux élevés d'œstrogènes affectent la force des ligaments et des muscles, ce qui les affaiblit et leur fait perdre leur capacité à se tenir debout. Accompagné d'un stockage des graisses, cela a tendance à former des parties cellulitiques tout autour.

  1. Hormones fluctuantes

Les changements hormonaux pendant la grossesse sont fréquents. Pendant la grossesse, les deux hormones prolactine et insuline fluctuent plus souvent, ce qui entraîne des dépôts de cellulite.

  1. Augmentation du poids

Un gain de poids sain est attendu chez les femmes enceintes avec le temps. Mais un excès de poids pendant la grossesse ou même un gain de poids plus important que d'habitude augmente les risques de cellulite au cours des années suivantes.

  1. Âge

Les femmes qui tombent enceintes à un stade plus avancé de leur vie courent un risque plus élevé de développer la cellulite.

 

Traitements contre la cellulite pendant la grossesse

traitement cellulite pendant grossesse

Tout d’abord, nous devons faire très attention car de nombreuses méthodes de traitement de la cellulite sont considérées comme nocives pour le bébé et la mère, notamment sur du long terme.

Nous préconisons donc des techniques naturelles de façon à réduire la cellulite :

  1. Évitons les excès de graisses, notamment animales et celles dites “cachées” (fromage, charcuterie, fritures, viennoiseries, etc).
  2. Privilégions les aliments riches en Oméga 3, que nous pouvons trouver dans le poisson (sardine, saumon, maquereau). Le bonus : ces acides gras sont favorables au bon développement du cerveau du bébé.
  3. Réduisons notre consommation de sel.
  4. Evitons de rester dans la même position trop longtemps, car nous risquons de voir soudainement apparaître des gonflements liés à la rétention d’eau. Attention aussi au port des talons hauts et des vêtements trop serrés, très mauvais pour la bonne circulation sanguine. Pour aider à limiter cette rétention d’eau, n’oublions pas les fameux « bas de contention », qui existent maintenant sous forme de chaussettes, de bas ou de collant et qui sont bien moins ringards qu’auparavant. De plus, ils sont remboursés par l’assurance maladie, il suffit de nous munir d’une ordonnance décernée par notre sage-femme ou notre médecin. Pensons également à porter des chaussures adaptées, nécessaires pour garder une bonne posture et donc un bon maintien du corps.
  5. Essayons, si nous le pouvons et sur avis médical, de pratiquer une activité douce, compatible avec la grossesse.

Flash info :  

La cellulite qui apparaît lors d’une grossesse est la cellulite aqueuse (cf. “la cellulite, qu’est-ce que c’est ?”). Mais ne paniquons pas, cette cellulite aqueuse, la plupart du temps, s’estompe après l’accouchement. En effet, l’allégement du corps va relancer notre circulation sanguine et permettre aux tissus de se désengorger. En revanche, la plupart des femmes vont échanger ce type de cellulite contre un autre : l’adipeuse, qui est, je le rappelle, le résultat d’un manque d’exercice et d’une mauvaise alimentation. Nous vous suggérons donc pour éviter cela de bien respecter les techniques naturelles évoquées ci-dessus.

 

Traitements naturels contre la cellulite après la grossesse 

cellulite après la grossesse
  • Dans certains cas, si nous le pouvons/souhaitons, allaitons le plus longtemps possible. En effet, il est prouvé que l’allaitement aide à perdre du poids et fait diminuer la cellulite qui s’est installée. Cela s’explique par le fait que pour fabriquer le lait, notre organisme va directement puiser dans nos réserves de graisse. Cependant, toutes les femmes n’ont pas le corps qui réagit de la même façon vis-à-vis de la maternité : en effet, l’allaitement ne peut avoir aucun effet et peut même faire prendre davantage de poids. Si tel est le cas, il est nécessaire de consulter un médecin pour demander un bilan thyroïdien car la thyroïde, cette petite glande en forme de papillon située à la base du cou, peut souvent être bouleversée après une grossesse, ce qui entraîne une prise de poids. 

  • Continuons à manger sainement, comme pendant notre grossesse (en fait, peu importe la situation dans laquelle nous sommes, mangeons sainement, notre corps nous dira merci!). Il y a certains aliments brûle-graisse que nous pouvons également privilégier : 

- le céleri-rave, qui empêche l’organisme de stocker les sucres et les graisses ; 

- l’oignon, pour ses effets drainants et détoxifiants, qui stimule l’appareil digestif et baisse le taux de sucre dans le sang ; 

- le chou, qui réduit le métabolisme des sucres et modère l’appétit grâce à sa teneur en fibres, potassium, vitamine C, magnésium, fer, calcium, iode et zinc, il élimine en plus la rétention d’eau et est pauvre en calories ; 

- le persil, qui met en réserve les graisses, diurétique, dépuratif et détoxifiant ; 

- le poireau, riche en vitamine A, C et E, qui désengorge les organismes encombrés et fatigués par la suralimentation en chassant les toxines de l’organisme ; 

- le poivron, diurétique, tonifiant, qui élimine les sucres et les graisses ; 

- l’ananas, qui favorise l’évacuation des cellules graisseuses, diminue la rétention d’eau et agit sur l’effet “peau d’orange” en désinfiltrant les tissus cellulitiques du corps ; 

- l’endive, riche en potassium, qui stimule le drainage lymphatique et permet de décongestionner les zones où se localise la cellulite ; 

- les fruits rouges, qui luttent contre le vieillissement des cellules et régénèrent les tissus de la peau grâce à leurs vertus antioxydantes ; - le thé vert, antioxydant, diurétique, amincissant, qui empêche l’assimilation des graisses, déstocke les lipides accumulés dans les cellules graisseuses et lutte contre la rétention d’eau (donc par conséquent, contre la cellulite).
  • Buvons (de l’eau ;)) ! Hydratons-nous ! C’est très important, au moins 2L/jour. 

  • Reprenons progressivement une activité physique adaptée. Afin de combattre efficacement la cellulite, nous préconisons 5 sports :
-le circuit training-le running ou la marche à pieds, au moins 45min/jour, pour brûler les réserves de graisse ; -la natation pour muscler et affiner la silhouette, notamment la brasse et le crawl qui sollicitent beaucoup les jambes et par extension les fessiers ; -l’aquabiking pour éliminer la peau d’orange ; -le vélo, en extérieur ou elliptique, qui permet d’affiner la silhouette tout en raffermissant le corps, il propose un renforcement musculaire complet. N’oublions pas que pour pratiquer certaines de ces activités, il est essentiel d’être bien chaussé
  • Pensons à l’utilisation d’huiles essentielles, sous la forme de massages, matin et soir (prenons soin de nous !) : 

-l’huile essentielle de citronnelle mélangée à de l’huile d’amande douce permet de décongestionner le système lymphatique et de favoriser une meilleure circulation sanguine ; 
-l’huile essentielle de genévrier mélangée à de l’huile végétale de noisette, diurétique et anti-cellulite ; 
-les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas et decyprès mélangées à de l’huile végétale de Macadamia, qui favorisent la circulation sanguine et ont des vertus brûle-graisse.


  • Recyclons le marc de café ! Produit phare des crèmes anti-cellulite, c’est un incontournable pour créer nos propres recettes maison ! Deux utilisations sont possibles : 
  • Pensons également à un très bon allié anti-cellulite : le citron. En effet celui-ci (et sa version en huile essentielle) draine et favorise une meilleure circulation sanguine et lymphatique, limitant l'amas de cellules graisseuses sur les cuisses et les fesses. Là aussi plusieurs utilisations sont possibles : 

Ainsi, avec quelques recettes de grand-mère, un mode de vie sain, du sport et de bonnes chaussures adaptées (la posture est très importante!), nous allons pouvoir atténuer ou faire disparaître complètement cet aspect disgracieux de notre peau, susceptible de nous tracasser au quotidien. Ne nous soucions plus de cette cellulite et profitons à fond de ces quelques mois de grossesse (reposons-nous, après c’est trop tard), en attendant que bébé pointe le bout de son nez. 

Bonnes vacances à toutes les (futures) mamans ! 

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés